Archives pour la catégorie Actualité institutionnelle

Contributions au groupe de réflexion sur les modes de financement des EAJE

ACCENT Petite Enfance a participé au groupe de travail et de concertation mis en place par la CNAF (Caisse Nationale d’Allocations Familiales) et la DGCS (Direction générale de la Cohésion Sociale) sur « l’adéquation des modes de financement des EAJE aux objectifs qui leur sont fixés ». A ce titre, ACCENT a pu présenter les remontées terrains formulées par ses adhérents consultés à cette occasion. Continuer la lecture de Contributions au groupe de réflexion sur les modes de financement des EAJE 

Pas assez de créations de places en crèche en France : un problème de gouvernance ?

France stratégie vient de publier une note d’analyse sur la création de places d’accueil en collectivité en comparant les résultat de la France et de l’Allemagne depuis 10 ans.

Il apparait que l’Allemagne est le bon élève après avoir été longtemps en retard dans ce domaine de l’accueil collectif de la petite enfance.

Avec un taux de réalisation des objectifs affichés de 90 % contre 55 % pour la France, la volonté de rattraper le retard accumulé n’explique pas tout !

Selon ce rapport, cet élan de création ne s’est pas fait au dépend de la qualité ni du professionnalisme mais plutôt du fait d’une meilleure « gouvernance » du système d’accueil collectif. Continuer la lecture de Pas assez de créations de places en crèche en France : un problème de gouvernance ? 

Les Associations et l’entrepreneuriat social

Le Haut Conseil à la Vie Associative (HCVA) a publié en mars 2017 un rapport qui étudie la place de l’entrepreneuriat social aux côtés du secteur associatif.

Partant de la volonté inclusive de la loi de 2014 sur l’ESS, et de l’initiative de la Commission européenne pour l’entrepreneuriat social, le Haut Conseil à la vie associative a repéré et analysé les spécificités des différents acteurs, éclairé par quelques auditions de responsables de ces grands mouvements.

Après une analyse des spécificités de l’un et l’autre, le rapport s’interroge sur l’impact social de chacun d’eux, leur champs d’action et leur modèle économique.
Il se dégage un modèle économique associatif fragilisé par les contraintes bugétaires et la concurrence, et un modèle d’entrepreneuriat social délaissant les activités les moins rentables.
Le rapport livre ensuite une synthèse de la situation fiscale des organismes sans but  lucratif ainsi que de celle applicable aux sociétés commerciales de l’ESS et aux  coopératives pour certains impôts. Il présente également une mise en perspective européenne.
Le rapport conclut sur la complémentarité des associations et de l’entrepreneuriat social.

Il fallait que quelqu’un le dise : Investissons dans la petite enfance !

Terra nova vient de publier :  « Investissons dans la petite enfance, l’égalité des chances se joue avant la maternelle »

Un rapport écrit à 4 mains, pluri-dsciplinaire, qui souligne que beaucoup de choses se jouent avant 3 ans au niveau de l’égalité des chances, et qui rappelle que pour les 20% de familles les plus modestes, le taux d’enfant accueilli à titre principal en crèche n’est que de 5% ; ce taux monte à 22% pour les enfants des 20% de familles les plus aisées (Etude DREES 2014)

Le rapport propose : Une vision, un objectif et une méthode pour renouveler la politique de la petite enfance Continuer la lecture de Il fallait que quelqu’un le dise : Investissons dans la petite enfance ! 

L’Investissement social dans la petite enfance : regards croisés

La Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf)

et l’Agence nouvelle des solidarités actives (Ansa) sont heureux de vous inviter à un événement commun sur

l’investissement social dans la petite enfance

le lundi 26 juin de 14h à 18h au Sénat (salle Monnerville)

Continuer la lecture de L’Investissement social dans la petite enfance : regards croisés 

Rapport sur les stratégies des acteurs associatifs…

..et propositions pour faire évoluer les modèles socio-économiques des associations

L’UDES et le Mouvement Associatif ont commandité ce rapport au cabinet KPMG, il vise à décrire le secteur associatif, et les enjeux auxquels sont confrontés les associations. 

Au-delà, il présente également les modèles socio-économiques des associations (petite enfance p.18 et p.29), apporte une analyse des 4 grands modèles socio-économiques au niveau européen.

Enfin, il présente les différentes stratégies d’évolution de ces modèles, sans remettre en question les fondements du secteur associatif.

Le guide ministériel sur la sûreté dans les EAJE vient d’être publié

Ce guide, à usage des gestionnaires d’EAJE, vise à sensibiliser les établissements accueillant de jeunes enfants à la nécessité de se préparer  à des situations d’urgence  pouvant menacer leur sécurité

Des mesures  et protocoles spécifiques sont proposés qui tiennent compte de la spécificité des structures d’accueil collectif et du trés jeune âge des enfants accueillis.  Il  présente la réglementation en vigueur et ne crée aucune nouvelle obligation juridique. Son seul objectif est de dispenser des conseils pratiques pour aider les EAJE à mettre en place des mesures de mise en sûreté des enfants.

Le guide ici

Le lien vers le site du ministère

Le Guide ministériel relatif à la réglementation dans les EAJE vient d’être publié

Ce guide ministériel relatif aux établissements du jeune enfant a été rédigé à l’intention des services de PMI, il propose une lecture raisonnée du cadre normatif, et suggère des recommandations en vue d’une harmonisation des pratiques.

Fruit d’un consensus national, ces pratiques sont susceptibles de constituer une base de travail aboutie pour forger un consensus local.

 

Cadre national pour l’accueil du jeune enfant

Le texte définitif vient d’être publié ce mardi 28 mars 2017.

Il reprend les principes et valeurs essentielles partagées par les acteurs de l’accueil du jeune enfant en France. Ce texte-cadre est inscrit au Plan d’action pour la petite enfance de Laurence Rossignol, ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes. Il est issu des travaux de consultation et de concertation de la mission Développement du jeune enfant, modes d’accueil, formation des professionnels, conduite par Sylviane Giampino.

 

10 grands principes sont exposés du point de vue de l’enfant et présentés sous la forme de charte que chaque professionel.le peut s’approprier.

 

Les professionnel.le.s petite enfance mobilisé.e.s pour lutter contre les violences faites aux enfants

Le 1er mars, Laurence Rossignol, ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes a annoncé le lancement du 1er plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violence faites aux enfants.

Les acteurs petite enfance répondent présents dans le cadre de la politique globale autour de l’enfance qui est mise en place et le décloisonnement des acteurs dans l’intérêt de l’enfant. ACCENT Petite Enfance a relevé les 2 axes qui nous concernent plus particulièrement et qui vont nous mobiliser de 2017 à 2019.

L’axe 2 : Sensibiliser et prévenir

En mettant en avant une éducation bienveillante, sans violence et en soutenant les familles dans l’exercice de leur parentalité

L’axe 3 : Former pour mieux repérer

Former les salarié.e.s de la Petite Enfance à la détection et aux conduites à tenir face aux violences faites aux enfants, ainsi qu’à l’impact, sur les enfants, de la violence au sein du couple

La priorité est de mettre en avant une éducation sans violence, de libérer la parole des victimes et des témoins, d’éveiller les consciences et de réduire la tolérance sociale face aux violences aux enfants.

Agir dès qu’il y a le moindre doute

Plus d’information sur le site du ministère ici