Tous les articles par pomfrocel

COG et plan de lutte contre la pauvreté : ce qu’on en dit !

Aujourd’hui, ACCENT Petite Enfance se réjouit de retrouver dans le « plan pauvreté » du gouvernement et dans la nouvelle COG (Convention d’Objectifs et de Gestion entre l’Etat et la CNAF) des éléments et propositions mises en avant avec les autres acteurs ESS de la Petite Enfance.
La valorisation de l’implication quotidienne vers les publics fragiles par la création de bonus « mixité », « handicap » et « territoires » va soulager les associations, mutuelles et coopératives Petite Enfance, qui seront parmi les premières à les percevoir du fait de leur investissement souvent plus marqué vers ces publics. La prise en considération de la spécificité de l’Outre-mer, spécificité souvent soulignée par nos gestionnaires, est également source de satisfaction.
Concernant les heures de concertation pour le personnel, leur doublement va dans le bon sens, même si elles restent trop peu nombreuses, nous continuons à espérer qu’elles pourront un jour être considérées sous la forme de « journées pédagogiques ».ACCENT Petite Enfance s’est constitué en 2015 avec la volonté de faire entendre la voix des gestionnaires Petite Enfance de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), la voix du terrain.
Depuis sa création Accent Petite Enfance a acquis une légitimité auprès des partenaires institutionnels nationaux par son positionnement constructif.
Devenu force de propositions auprès des instances nationales et partenaire incontournable de l’ESS et de la Petite Enfance, Accent a pu formuler des propositions concrètes dans le cadre de la préparation de la nouvelle Convention d’Objectifs et de Gestion (COG) entre l’Etat et la CNAF.

Plan égalité filles/garçons – projet du mois

La Scic En Jeux d’enfance, gestionnaire de crèches et de relais parents-assistant.es maternel.les, met en place un plan d’action autour de l’égalité filles/garçons et la mixité professionnelle sur l’année 2018. Ce plan constitué de plusieurs étapes d’axes formations et observations de terrain, a pour objectif de réfléchir aux pratiques professionnelles de chacun et leur impact sur le renforcement des stéréotypes de genre dans un contexte de secteur extrêmement féminisé.

Le contexte de l’égalité dans la petite enfance

Le texte-cadre national pour l’accueil du jeune enfant de mars 2017, découlant du rapport de Sylviane Giampino, définit le cadre commun, les principes et les valeurs essentielles que partagent les professionnel.le.s de l’accueil du jeune enfant. Parmi les dix grands principes définis pour grandir en toute confiance, la lutte contre les stéréotypes sexistes dès la prime enfance est un enjeu essentiel. « Fille ou garçon, j’ai besoin qu’on me valorise pour mes qualités personnelles, en dehors de tout stéréotype. Il en va de même pour les professionnel.le.s qui m’accompagnent. C’est aussi grâce à ces femmes et ces hommes que je construis mon identité. » Continuer la lecture de Plan égalité filles/garçons – projet du mois 

43ème journées nationales d’études des puéricultrices

Du 13 au 15 juin 2018, l’ANPDE organise ses 43ème journées d’études.

ACCENT Petite Enfance est heureuse de participer à une table ronde au sujet majeur et porteur : « Se connaître pour mieux travailler, ensemble ! »

Merci et rendez-vous le 14 juin.

Le programme est ici

Les inscriptions par là

Rencontre avec la conseillère Inclusion, Egalité femmes/hommes, Citoyenneté

ACCENT Petite Enfance et Coop Petite Enfance ont rencontré mardi la Conseillère auprès du Président de la République et du Premier Ministre concernant les thématiques inclusion, Egalité femmes/hommes, Citoyenneté.

Nous avons pu présenter la dynamique d’action des acteurs Petite Enfance de l’ESS auprès des publics fragiles et leurs capacités d’innovation sociale sur les territoires.

Cet échange fut très intéressant et marqué par une écoute constructive.

Projet du mois – Un accueil collectif pour les jeunes enfants de parents hospitalisés

L’association Les Kyklos porte un projet innovant et particulièrement riche : accueillir à la fois des enfants de parents hospitalisés de jour  et des enfants du quartier.

Le premier EAJE (Établissement d’Accueil du Jeune Enfant) a ouvert en 2017 au sein de l’hôpital Saint-Louis à Paris.

Cette initiative pourrait essaimer plus largement au niveau national.

Plus de détails sur notre page dédiée à cette association

Les Kyklos recrute un(e) Auxiliaire de Puériculture

Les Kyklos

Les KyklosL’association Les Kyklos constituée en 2014 a ouvert les portes de son premier EAJE en mars 2017 au sein de l’hôpital Saint-Louis à Paris.

Le projet est d’accueillir à la fois des enfants de parents hospitalisés de jour à l’hôpital Saint-Louis et des enfants du quartier.

L’équipe est constituée d’une directrice psychologue clinicienne (une des fondatrices et initiatrices du projet), une éducatrice de jeunes enfants et 6 auxiliaires de puériculture. Cette équipe accueille 20 enfants par jour de 2,5 mois à 4 ans de 8h00 à 19h00.

C’est un EAJE « classique » avec des « spécificités » qui tiennent à :

  • Son adaptabilité : mettre en œuvre écoute et souplesse pour répondre aux mieux aux familles, faire du « sur-mesure »
  • La revalorisation du rôle de parent, l’entretien et l’enrichissement du lien ; « Kyklos »  signifie en grec ancien « cercle », « rond », « cycle »
  • Un projet en développement : sur une pédagogie Pickler Loczy de référence et d’autonomie

L’évaluation mise en place dès l’ouverture montre la richesse de cette première initiative et incite à penser qu’elle pourra essaimer dans d’autres hôpitaux et d’autres régions.

L’association Les Kyklos est membre d’ACCENT Petite Enfance

Multi-accueil Les Kyklos, Hôpital Saint-Louis
Secteur gris – Porte 6, 1 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris

tel : 09 81 95 82 31 // 07 64 62 43 21

e-mail : leskylos@gmail.com

Petite Enfance et ESS : Richesses et opportunités !!!

ACCENT Petite Enfance organise une journée thématique pour les acteurs  Petite Enfance issus de l’Economie Sociale et Solidaire, le lundi 26 mars 2018. Nous y aborderons la nécessité de travailler ensemble, de se connaître et se définir en tant qu’acteur de l’ESS, et d‘interroger nos modèles économiques.

VENEZ NOMBREUX pour partager et échanger avec nous !!!

Renseignements et Inscriptions (préalable et indispensable) : accent@accent-petite-enfance.org

La Petite Enfance et la loi pour un État au service d’une société de confiance

Dans le cadre du projet de loi pour un État au service d’une société de confiance, la Petite Enfance a fait l’objet d’un amendement déposé le 23 janvier 2018 à l’Assemblée Nationale.

Cet amendement 1093 suivant l’article 26 du projet de loi, résulte d’une concertation avec les partenaires à laquelle nous avons été associés et qui a permis de délimiter les contours des dispositions. Visant à faciliter l’implantation et l’accompagnement des porteurs de projet petite enfance, la qualité de l’accueil et l’intérêt de l’enfant doivent être garantis sur la base de la charte d’accueil du jeune enfant adoptée en 2017. Des expérimentations seront menées qui donneront lieu à des évaluations avant d’être éventuellement généralisées. Une priorité doit être donnée aux territoires sous-dotés en terme de capacité d’accueil.

Nous serons vigilants lors de la rédaction prochaine des ordonnances à ce que la qualité d’accueil et l’intérêt de l’enfant restent bien au centre des débats et décisions et puissent être visibles sur le terrain, pas uniquement sur le papier.

Assouplissement des conditions de labellisation des crèches à vocation d’insertion professionnelle (AVIP)

ACCENT Petite Enfance l’avait souligné dans plusieurs rapports remis à la CNAF et à la DGCS, les conditions pour la labellisation étaient trop restrictives et ne permettaient pas à certains EAJE réalisant déjà des actions en faveur des familles en insertion professionnelle  d’intégrer la charte.

Bonne nouvelle, les critères ont été assouplis et les dérogations facilitées, à compte du 1er janvier 2018 et ce en vue d’accélérer le déploiement du label « crèche à vocation d’insertion professionnelle ».

Le comité de pilotage national des crèches à vocation d’insertion professionnelle s’est unanimement prononcé en faveur de la mise en place de dérogations relatives aux critères d’adhésion à la charte et les parties ont conclu un avenant, qui :

  • Fixe un délai de tolérance pour l’atteinte des critères de labellisation prévus par la charte,
  • Et introduit une dérogation possible pour trois des critères :
    • le pourcentage d’enfants accueillis en Eaje peut être ramené à 20 % au lieu de 30 % ;
    • le temps d’accueil minimal des enfants dont les parents sont engagés dans un projet de retour à l’emploi peut être réduit à 10 heures par semaine ;
    • en cas de partenariat préexistant à la labellisation, les crèches ont la possibilité de mobiliser leur partenaire habituel pour l’accompagnement social (et professionnel si la structure le propose), en lien avec Pôle emploi qui apporte son expertise au service de l’insertion professionnelle du public bénéficiaire.

Par ailleurs, en cas de non constitution d’un comité départemental des services aux familles, un comité de labellisation « AVIP » indépendant peut être constitué.

Un nouveau portail de l’emploi dans l’ESS

L’Udes, Union des Employeurs de l’Économie Sociale et Solidaire, a mis à jour son portail de recrutement pour le rendre plus attrayant, facile d’utilisation et l’orienter autour de l’emploi en général avec des offres d’emploi et enrichi également de descriptions des métiers, des formations, des branches d’employeurs et une CVthèque.

Bonne visite