Crèches VIP : vers un label

Actu : L’accord et la charte viennent d’être signés, plus d’information ici

Et surtout : La circulaire de mise en application de la charte vient d’être publiée le 29 août 2016, à retrouver ici

————————————————————————————————————————-

Le gouvernement va établir une charte afin de permettre à des crèches ayant une Vocation d’Insertion Professionnelle d’obtenir un « label VIP ».

Un guide (disponible ici) répertorie les établissements d’accueil de jeunes enfants qui apportent déjà cet accompagnement à la recherche d’emploi en complément du mode de garde en collectivité pour l’enfant.

Pour développer le concept et harmoniser les pratiques, une charte inspirée du modèle de l’IEPC(Institut d’Education et de Pratiques Citoyennes) est en cours d’élaboration. Les crèches qui voudront s’inscrire dans le dispositif VIP devront y adhérer. La labellisation « crèche VIP » permettra l’obtention de financements réservés à des projets innovants situés dans des quartiers « politique de la ville ». Les crèches devront notamment s’engager à accueillir au moins 30 % d’enfants dont les parents sont sans activité. Un engagement de 12 mois liera la crèche et la famille, une place d’accueil à temps plein pour l’enfant sera assortie d’un engagement du parent à entrer dans un parcours creche VIP ciec oct 15d’accompagnement renforcé vers l’emploi. Ce projet, inscrit dans un partenariat CNAF-Pôle Emploi vise à labelliser 100 crèches VIP d’ici la fin 2016.

L’objectif est d’aider les porteurs de projet à s’emparer de cette double vocation : accueil de l’enfant-accompagnement du parent

Le CIEC (Comité Interministériel à l’Egalité et la Citoyenneté) détaille la dynamique en page 29 (ici)

Extrait de l’entretien avec Laurence Rossignol du 2 décembre 2015 sur le site caf.fr … »Ce plan d’action mise également sur des solutions innovantes, notamment en faveur de l’emploi.
Oui, c’est fondamental. Tout d’abord, nous souhaitons développer les crèches qui, en plus de l’accueil de leurs enfants, proposent aux familles de les accompagner vers l’emploi. Certaines crèches ont ainsi développé une offre qui me paraît à la fois complète et pertinente : il s’agit des crèches à vocation d’insertion professionnelle (Vip). Je souhaiterais que ce modèle se développe et qu’un label « crèches Vip » puisse récompenser les structures qui offrent ces services. Le public visé est celui des jeunes parents éloignés de l’emploi, très souvent des mères isolées. Il faut aussi s’adapter aux contraintes des jeunes mères,  souvent liées à des horaires de travail en décalé. Ces crèches proposent des plages horaires plus larges. Ces établissements ont des résultats excellents en matière d’accès à l’emploi. »…

Plus d’informations : un article de la depeche et un article de l’Express